Partagez | 
 

  "Never trust a hug. It's just a way to hide your face" LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Admin The Overlooked ❞


Je suis ici depuis le : 02/05/2018 Je me trouve : le plus souvent dans mon appartement sinon au cinéma. Je passe le plus clair de mon temps à : l'université ou dans le café où je travailles Je cumule un total de : 47 Je suis d'humeur : joyeuse

MessageSujet: "Never trust a hug. It's just a way to hide your face" LIBRE  Sam 7 Juil - 21:20

"Never trust a hug. It's just a way to hide your face"
J'avais passé une de ses nuits ou seuls les cauchemars ont raison de vous. Autant dire que je n'avais pas bien dormi et la sonnerie stridente du radio réveil n'était pas là pour m'aider, me réveillant en sursaut, je constatais que l'objet de ma mauvaise humeur matinale n'était plus sur ma table de nuit, mais gisait à présent au sol éparpillé en quelques morceaux. Si ma télépathie était sous contrôle, ce n'était pas le cas de ma télékinésie qui, suivant mon humeur devenait difficilement contrôlable.

- Voyons le bon côté des choses, il ne sonne plus...

J'essayais de positiver tout en poussant la couette avant de jeter un coup d'oeil, aux morceaux de plastique mêlé à l'électronique à présent au sol. Je me précipitais dans la cuisine afin de récupérer la pelle et la balayette, ma prochaine mission était de me débarrasser des preuves le plus vite possible et cela avant que Blake ne se lève. Attirée l'attention sur mes bizarreries était la dernière chose dont j'avais besoin. Continuant mes petites affaires, je croisais Blake seulement à l'heure du petit-déjeuner avant qu'il ne quitte l'appartement pour la journée.

Après avoir pris une bonne douche et enfilé des vêtements, je profitais de cette journée libre, n'ayant ni cours à l'université ni de service à faire dans le petit café, où je travaillais, pour me rendre en ville. Une cliente m'avait parlé de cette librairie absolument géniale d'après elle, ça tombait bien j'avais quelques livres à récupérer et puis j'avais un nouveau réveil à acheter.

Une fois mes emplettes terminées, je décidais de rentrer chez moi, une fois dans l'immeuble je montais les escaliers avant de me diriger vers la porte d'entrée, les bras chargés de livres et d'une boîte en carton contenant mon radio réveil, attendre les clés dans la poche de ma veste était impossible. Je jetais un coup d'oeil autour de moi avant de me concentrer sur les livres et la boîte que je tenais. Ses dernières se mirent à flotter me laissant le temps de déverrouiller la porte, tout se passait très bien jusqu'à ce que j'entende des pas dans l'escalier, sous la surprise ma télékinésie sembla s'interrompre et je regardais le carton s'affaisser dans l'air pour rejoindre le sol vers une mort certaine. Je tendais rapidement la main dans sa direction et ce dernier se posa doucement au sol, je lâchais un soupir de soulagement avant de m'agenouiller pour ramasser mes courses, le coeur battant et les mains tremblantes.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Redder is
better.
No one ever made a difference by being like everyone else.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"Never trust a hug. It's just a way to hide your face" LIBRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dusk Till Dawn :: Atlanta :: A place to call home :: Les Appartements-
Sauter vers: