Partagez | 
 

 Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Je suis ici depuis le : 16/08/2017 Je cumule un total de : 105

MessageSujet: Contexte  Ven 12 Jan - 18:01

Dusk Till Dawn



« L'arrivée de l'espèce mutante, dans n'importe quelle région, a été immédiatement suivie par l'extinction de la branche la moins évoluée » Charles Xavier.

En 1962, les incidents de Cuba, impliquant la vengeance d’Erik Lehnsherr -alias Magneto- sur Sebastian Shaw, révélaient l’existence des mutants au monde entier. Peu nombreux, ces derniers n’attiraient encore que rarement l’attention. La courte collaboration de Charles Xavier et son équipe avec le gouvernement, avait également rendu ce dernier plutôt tolérant avec les mutants. Sa véritable préoccupation était surtout de suivre de près les activités du Hellfire Club, ainsi que sur celles du Brotherhood, considérant bien la menace que ces deux organisations représentaient.

A la surprise générale, l’année de 1973 vit l’apparition de la première héroïne nationale mutante : Mystique. Cette dernière avait déjoué le projet d’assassinat de Magneto envers le président des Etats-Unis. Cet événement apporta un apaisement certain quant au questionnement sur le sujet mutant. Mais ce status quo ne devait durer que quelques années. Les années 2000 virent en effet l’élaboration d’un sérum contre le gène X. Être mutant, semblait être considéré comme une maladie, comme un symptôme gênant à faire disparaître… et bien que ce sérum n’ait été efficace que de façon temporaire, il avait semé le trouble dans l’opinion publique et donné naissance aux débuts de la division.

La date du 15 juillet 2013 marquait un tournant considérable dans les rapports entretenus entre les deux espèces. Une manifestation pro-mutante, pourtant engagée sous des auspices pacifistes, dégénéra pour causer des dommages collatéraux irréparables… Des centaines d’humains et de mutants perdirent la vie ce jour-là et le deuil, pourtant commun, ne fit que creuser un peu plus le fossé entre ces derniers. Le gouvernement réagit en conséquence, mais en prenant une position en faveur des humains. Des mesures drastiques furent prises concernant les mutants, alors considérés comme les responsables directs des atrocités ayant eu lieu. De nombreuses lois visant à réduire toujours un peu plus leurs droits virent le jour l’une après l’autre et en peu de temps, le service des sentinelles fut créé. Si au début ce dernier n’avait pour but que de s’en prendre aux criminels mutants -représentant un danger clairement affiché-, il s’en prit rapidement aux mutants ayant simplement fait usage de leurs pouvoirs en public. Les mutants vivaient là de véritables temps de persécution et l’apparition de groupes civils anti-mutants radicaux nommés les Purifiers devait rendre leur vie invivable. Ces derniers menaient une véritable chasse aux sorcières et nombre de mutants se virent contraints de partir de chez eux. Beaucoup de mutants furent obligés de vivre cachés, d’autres de mener une vie de fugitif et certains de prendre la décision inévitable de quitter le pays. Le Brotherhood continuait à rendre coup pour coup, tandis que les X-Men recrutaient des mutants devant organiser la Résistance. La mission de celle-ci consistait à venir en aide aux mutants persécutés. Tous les membres de la Résistance, ainsi que tous ceux qui croisaient leur route, se trouvaient irrémédiablement sur la liste noire du service des sentinelles…

Un ultime affrontement opposant les X-Men au Hellfire Club, ainsi qu’au Brotherhood, devait marquer le début d’un silence radio général inexplicable. Nul ne savait ce qu’il était advenu des leaders de chacun des camps, après cela. Toujours est-il que suite à ces événements, le gouvernement en profita pour gagner du terrain en établissant de nombreux centres de détentions mutants à travers le pays. Chaque citoyen était désormais invité à subir un test pour le gène X. Être mutant n’était pas considéré comme illégal, mais il était vivement conseillé à ces derniers de ne pas paraître être qui ils étaient réellement. Faire usage de ses capacités en public, c’était voir sa vie bousculée à jamais et prendre le risque d’être qualifié de terroriste ou de criminel. Quant à ceux dont l’apparence même laissait transparaître leur véritable nature, ils ne trouvèrent rapidement plus aucune place pour eux au sein de la société. Pendant ce temps-là, dans l’ombre, les industries Trask firent leur réapparition en tant que branche secrète du service des sentinelles. Leur but : mener des expériences sur les mutants, afin de faire d’eux des armes devant servir à attaquer leurs frères…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dusk Till Dawn :: Wanted :: The law is the law :: Règlement & Contexte-
Sauter vers: